Les objectifs de la Maison des enfants

Le rôle de l’école est, certes, de permettre aux enfants d’apprendre à lire, écrire, compter, mais tout autant de se construire et de s’épanouir en tant qu’individu et d’apprendre à vivre en harmonie avec les autres. Eduquer signifie pour nous accompagner l’enfant socialement, émotionnellement et intellectuellement.

Les objectifs que nous visons sont ceux que Maria Montessori a largement défendus :

  • Cultiver le désir naturel d’apprendre et la créativité des enfants pour qu’ils révèlent leur « potentiel humain »,
  • Développer la confiance de l’enfant en lui-même et en l’adulte,
  • Rendre l’enfant autonome, responsable de lui-même, organisateur de ses projets et de son travail,
  • Développer l’autodiscipline, la tolérance, la bienveillance, le respect de chacun, du groupe, de l’éducateur, de l’environnement et du travail des autres.
« L’école doit devenir le lieu où l’enfant peut vivre dans la liberté; et sa liberté ne peut consister uniquement en cette liberté intime, spirituelle, de la croissance intérieure. Tout l’organisme de l’enfant, depuis sa partie physiologique, végétative, jusqu’à son activité motrice, doit y trouver les meilleures conditions de développement. »
Maria Montessori - La pédagogie scientifique

Les caractéristiques

Le mélange des âges

C’est un des fondements de la Maison des enfants, il favorise le développement social à travers :

  • la relation entre les pairs et entre les générations,
  • une émulation positive et la collaboration plutôt que la compétition (les plus expérimentés ouvrent des voies possibles à d’autres),

Idéalement, la classe se compose de dix grands, dix moyens, dix petits.

Quand un grand aide un petit, il perfectionne, en enseignant, ce qu’il sait déjà : il lui faut analyser et remanier son petit patrimoine de science pour le passer aux autres ; il voit ainsi les choses avec plus de clarté et il est récompensé par l’échange.
Maria Montessori - L'esprit absorbant

L’environnement préparé

La classe est organisée autour de 4 aires principales :

  • La vie pratique permet à l’enfant d’affiner ses mouvements en s’appropriant les objets de son environnement culturel et de construire les bases de la concentration.
  • Le sensoriel lui permet de construire sa représentation du monde à travers ses 5 sens et de cheminer peu à peu, par la manipulation, vers l’abstraction.
  • Le matériel de langage l’accompagne de l’enrichissement du vocabulaire, à l’analyse des sons qui composent les mots, jusqu’à l’écriture puis la lecture.
  • Les mathématiques lui permettent d’appréhender le concept de nombre,  d’apprendre à compter et effectuer des opérations.
L’environnement préparé = une ambiance adaptée où l’enfant peut se dépenser en vue d’une série de buts intéressants, canalisant ainsi son irréfrénable activité, dans l’ordre et vers le perfectionnement.
Maria Montessori - La pédagogie scientifique

Un matériel spécifique

Le matériel Montessori est une aide au développement de l’enfant. Spécialement conçu pour soutenir l’activité de l’enfant, il lui permet de construire son intelligence et d’explorer le monde. Il doit pour ceci répondre à des critères précis : être unique, esthétique, porteur du contrôle de l’erreur, étalonné, adapté à la force de l’enfant…

L’activité individuelle et autonome

Le respect du rythme de chacun et l’apprentissage par l’expérience passent par le travail individuel, sur des plages continues de travail libre d’au moins 2h à 2h30.

En manipulant le matériel, l’enfant explore, découvre, appréhende et s’approprie le concept de façon personnelle.

L’enfant, dans la joie de raisonner, de suivre son intuition, travaille tout seul avec enthousiasme dans cette concentration libre où il ne craint pas d’être interrompu ni critiqué car il sait que son travail et sa concentration seront respectés, il réalise ainsi la construction de sa personnalité.
Maria Montessori - Les étapes de l'éducation

Des éducateurs formés

Les éducateurs ont nécessairement une connaissance précise du matériel et de la psychopédagogie de Maria Montessori.

L’éducateur a plusieurs missions essentielles :

  • Observer attentivement les enfants : la pédagogie Montessori est une pédagogie du processus et pas du résultat, invitant à renoncer aux résultats visibles d’une action et se concentrer sur ce que l’enfant construit; une observation fine est le seul moyen d’y parvenir.
  • Mettre en relation l’enfant et le matériel, selon la disponibilité et la curiosité de chacun. L’éducateur initie l’enfant à la manipulation du matériel en faisant ce qu’on appelle une « présentation », selon un enchaînement spécifique de gestes, une exécution précise et une verbalisation minimale.
  • Accompagner l’enfant dans son développement personnel, respecter son rythme, le stimuler ni trop, ni trop peu, l’écouter, entretenir une atmosphère sereine, sans stress.
  • En lien direct, l’éducateur prépare minutieusement l’environnement de travail. Maria Montessori nous le rappelle dans son décalogue de l’éducateur.
Mettez toute votre énergie dans la préparation du milieu, prenez en soin d’une façon méticuleuse. Aidez l’enfant à établir de bonnes relations avec le milieu.
Maria Montessori

Et l’équipe pédagogique ?

Marie BORREL, Co-directrice et éducatrice

Après quelques années dans l’édition multimédia scolaire puis l’e-learning, Marie opère un vrai tournant de vie professionnelle suite à la découverte de la pédagogie de Maria Montessori et la naissance de son premier enfant. Ni une ni deux, la voilà décidée à devenir éducatrice Montessori pour les 3/6 ans. Après un an de formation à l’ISMM et un diplôme en poche, la voici fin prête pour équiper Villeurbanne de sa première école maternelle Montessori !

Pauline ANGIULI, Co-directrice et éducatrice

Quant à Pauline, elle a commencé sa vie professionnelle comme ingénieure environnement dans l’industrie. Poussée par la crise de la trentaine, elle quitte son casque et son gilet jaune pour retourner sur les bancs de l’école. Après sa formation d’éducatrice 3-6 ans à l’ISMM (Institut Supérieur Maria Montessori), et une première expérience dans une école Montessori de la région bordelaise, elle est ravie, aujourd’hui, d’accueillir vos enfants au sein de la maison des enfants de l’école Montessori de Villeurbanne.

Marie-Camille ARCHAMBEAU, Assistante

D’abord lancée dans une carrière professionnelle de danseuse contemporaine, Marie-Camille met de côté la scène et se dirige vers la pédagogie Montessori dans laquelle elle a baigné depuis toute petite. Passionnée par la question de l’enfant et son univers, elle se forme en Sciences de l’Éducation à l’Université Lumière Lyon II et se diplôme en tant qu’Assistante Montessori 3/6 ans à l’ISMM. Lorsque l’opportunité de rejoindre l’aventure de l’école Montessori de Villeurbanne se présente à elle, Marie-Camille fonce et est aujourd’hui heureuse d’y accompagner les enfants au quotidien.